33 Personnage « Tous les diables sont disparus »

Je suis ici depuis le 28 janvier 1977.
Mon père est mort ici en 1973. Il est mort à peine arrivé, jeune garçon, il a été renversé par une voiture. On l’a amené à l’hôpital et on l’a transporté en France.Dès son retour, on lui dit de ne pas travailler, d’attendre il n’a pas écouté, il était tellement dans le besoin il est devenu enflé et il est mort.
Après nous sommes venus ici, nous sommes trois frères. Je travaillais un peu, mais je me suis fait une illusion avoir su je ne serais pas venu. Je me suis résigné et je suis là depuis 1981.
J’ai rencontré … sa sœur était avec mon petit frère qui me dit «la situation n’est pas bonne, vous n’avez pas de madame, eh bien collaborez avec elle.»J’ai fait affaire avec elle, je touchais 1500 F, elle devait, mais moi je ne devais pas. Chaque mois je lui donnais quelque chose, 500F, 600F 800F. Nous achetions de la nourriture pour la maison et dans ce temps-là ce n’était pas cher, 250-300 F.
Je n’avais pas de travail, je me suis débrouillé dans de petits jobs. Comme je sais faire de la peinture, je peux faire 2,000, 2,500F. Après on peut passer un mois sans rien faire.Celui qui n’en sait rien, il pense que le pays est bon, surtout quand il vous voit rentrer avec 3,000$, mais il ne sait pas ce que vous endurez.Les femmes sont toujours mieux que les hommes. En arrivant ici, des amis la soutiennent jusqu’à ce qu’elle trouve quelqu’un.
Leur situation est meilleure que celle des hommes, mais il est vrai qu’ils peuvent trouver plus facilement un boulot comme le sabrage.Si la femme est dans le désordre, elle a sa chambre louée, elle dort toute seule. Quand elle était en Haïti, elle ne pouvait dormir seule, elle avait peur, elle avait peur du diable. Arrivée ici, elle loue une maison toute seule, tous les diables sont disparus.Il n’y a plus de diables.Un homme peut venir passer un moment avec elle et lui donne 200ou 200F. Avec cela, elle gagne son pain.
Cette femme est très maligne et il y a des hommes qui sont couillons! Ils peuvent toucher 3-3500 F, il leur achète tout ce dont elle a besoin et tout et après elle lui demande de foutre le camp.Tout le temps, elle fait cela, elle prend 2,000F entre les mains d’un homme, 2,500F des mains d’un autre…comme cela ça marche bien pour elle. Elles ne sont pas toutes de mêmes..
Votre femme vous aime beaucoup puisqu’elle vous fait un enfant, ici quand une femme enfante pour un homme, c’est parce qu’elle l’aime. Une femme qui vous enfante, vous aime, surtout si elle a déjà des enfants.Je n’ai jamais découvert qu’elle fait le désordre, aucun camarade ne m’a jamais rapporté qu’elle fait désordre sur moi. C’est ça qui fait que nous sommes toujours ensemble. Ce que je lui donne lui suffit.
Je lui donne gros, elle est d’accord, je lui donne peu, elle est d’accord. Même rien, elle est d’accord.Quand je ne travaille pas , c’est elle qui me donne à mangerElle travaille chez Madame comme ménagère, deux ou trois fois par semaine.Elle travaille raide, très raide pour peu d’argent, 100F.
Cela fait un an qu’elle travaille avec la Dame qui veut l’aider à faire ses papiers, mais jusqu’à présent, elle ne les a pas encore.Si je vous dis ce que je fais à la maison, vous penserez que je mens, il faut que ce soit elle qui le dise…nous servons comme deux adultes comme deux enfants. En son absence, je peux balayer, nettoyer, faire la vaisselle, tout ce qui est nécessaire. Elle aussi, elle prépare à manger.
Vous sentez -vous à l’aise pour vous rendre à la cuisine ?
En Haïti, il y a des messieurs qui se sentent toujours gênés quand ils doivent effectuer certains travaux à la maison. Trouvez-vous que le travail à la maison est seulement pour femme?Oui je suis à l‘aise et non ce n’est pas pour femme seulement. Alors, en Haïti, quand on a une femme, on trouve toujours quelqu’un qui vous aide…un enfant qui peut venir vous aider à tout faire dans la maison.
En Haïti, on n’a pas le temps. Ici, on est obligé de tout faire. Si la femme sort du travail à 2 h, elle est très fatiguée, si vous êtes là, vous devez préparer à manger, faire tout…Quand nous avons de petit bouder-bouche…vous savez, la colère est sotte.
Il y a des femmes, quand vous vous fâchez, elle se fâche plus encore. Vous montez, elle monte! N’oubliez pas que la colère des hommes est terrible!
Cela vous arrive quand vous êtes fâché de lui donner des coups ? Ah non, mais ce n’est pas facile, ce n’est pas facile!Il y a des hommes qui n’acceptent pas de se faire pousser dessus. Moi je ne suis pas comme cela. Je suis un homme, mais c’est Dieu qui m’a créé ainsi, j’ai le sens de la camaraderie.

Une réflexion sur “33 Personnage « Tous les diables sont disparus »

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s